Master de maths à Vannes, Morbihan, Bretagne

Master Ingénierie mathématique (IM)
intégrant un enseignement à distance (FOAD)
et un Cursus Master en Ingénierie (CMI)

          

Devenez cadre/ingénieur mathématicien à l'issu du master                                                           Formation par la recherche ? Poursuivez des études en doctorat                                                           Choisissez des enseignants qui sont des chercheurs de laboratoires reconnus par le CNRS                                                           Développez l'économie numérique dans toutes les entreprises                                                           Faites des études de qualité dans un cadre de vie agréable et abordable (présentiel) ou depuis votre domicile (distanciel)                                                           Choisissez une des 3 meilleures universités françaises en terme d'insertion professionnelle après un master du domaine Sciences et technologies
Candidater Contacts Maths Parcours d'excellence Pédagogie Programme Tout sur le Master 2016-2017

Nouveautés de la rentrée 2017-2018

  • Découvrez le nouveau site du master Ingénierie Mathématique (IM) : www.master-im-ubs.fr
  • Pour la rentrée 2017-2018 le master IM est dispensé entièrement à distance, le cursus en présentiel n'est donc pas proposé. Les étudiants présents sur le campus peuvent cependant toujours bénéficier de conditions de travail favorables comme la rencontre avec les enseignants-chercheurs et l'accès aux divers services fournis par l'université (bibliothèque, salles informatiques, connexion Internet à très haut débit, ...).
  • Devenir cadre/ingénieur mathématicien

    Le master Ingénierie Mathématique (IM) propose une solide formation en mathématiques ouverte à des développements récents des mathématiques appliquées aux sciences de l'ingénieur. Il forme des cadres/ingénieurs mathématiciens à large spectre aptes à la modélisation, la simulation, l'optimisation, la statistique et l'analyse des données, le traitement du signal et des images pour les industries et le tertiaire, aussi bien dans des multinationales que dans des start-up de haute technologie ou dans des PME/PMI.

    Développer l'économie numérique dans toutes les entreprises

    Ce master offre aux étudiants les compétences nécessaires à toute entreprise confrontée au problème du traitement de ses données numériques, de la mise au point de solutions innovantes, de l'optimisation de ses procédés et de la prise de décision. Des enseignements spécialisés dans l'optimisation, la recherche opérationnelle, la statistique et l'analyse des données, le traitement du signal et des images créent le lien entre les enseignements fondamentaux en mathématiques et les applications concrètes utiles aux entreprises. La multiplication des données sous forme numérique permet à toutes les entreprises des gains de productivité considérables pour peu qu'elles sachent exploiter correctement cette masse de données, présente sous de multiples formes (données statistiques, capteurs, image, son,...). Si les ingénieurs informaticiens sont maintenant courants dans les entreprises, l'expertise d'un ingénieur mathématicien devient nécessaire pour proposer des algorithmes adaptés aux spécificités de chaque entreprise. Les grandes entreprises de haute technologie ont investi en mathématiciens, mais ceux-ci restent encore rares dans les PME/PMI. Le large domaine de compétence en mathématiques appliquées apporté par ce master intéresse particulièrement les entreprises de taille petite à intermédiaire, qui sont les entreprises qui créent le plus d'emploi en France et qui forment un tissu dense sur l'ensemble du territoire.

    Des études de qualité dans un cadre de vie agréable pour un métier recherché
    La possibilité de suivre et valider le master en Formation à Distance (FOAD)

    Les enseignants qui interviennent dans ce master sont des chercheurs de réputation internationale affiliés à des laboratoires reconnus par le CNRS. Les cours se déroulent sur un campus moderne accueillant près de 3000 étudiants, situé à 850 mètres du bord de mer (Golfe du Morbihan, membre du Club des plus belles baies du monde), dans la ville de Vannes où les logements étudiants restent particulièrement abordables. Ce master est également accessible intégralement à distance (FOAD) à travers l'environnement numérique de travail (plateforme pédagogique Moodle), formule particulièrement adaptée à des salariés en reprise d'études et aux personnes désirant suivre et valider leur diplôme depuis leur domicile. Bénéficiant d'un fort taux d'encadrement grâce à des effectifs limités, de partenariats auprès d'entreprises régionales et d'une excellente adéquation avec le marché du travail, les titulaires de ce master obtiennent rapidement des emplois au niveau cadre/ingénieur aussi bien dans des grandes entreprises que dans des PME/PMI.

    Les clés de l'ingénieur mathématicien en entreprise

    Le programme du master IM apporte au futur ingénieur mathématicien les principales clés afin d'exploiter les opportunités de l'économie numérique pour augmenter la compétitivité de son entreprise. Il s'articule autour de 3 des 5 grands champs de compétences stratégiques pour les entreprises identifiés par une étude de 2015 sur l'impact socio-économique des Mathématiques en France (synthèse):
  • MSO (Modélisation - Simulation - Optimisation):
  • La modélisation consiste à poser le problème concret sous forme mathématique. Généralement assisté par un spécialiste du domaine étudié, le mathématicien travaille à l'interface d'autres sciences comme la physique, la chimie, la biologie, la médecine, la sociologie, la gestion, l'économie ou la finance. Même hors domaine technologique, de nombreux problèmes rencontrés par les entreprises (logistique, gestion de stocks, contrôle de processus, exploitation de gisements de données numériques,...) peuvent se résoudre sans grande difficulté dès lors qu'ils ont fait l'objet d'une modélisation adéquate.
  • La simulation consiste à représenter sur un ordinateur un phénomène réel complexe, dont la solution théorique est généralement hors de portée. Postérieure à l'étape de modélisation, la simulation permet de tester rapidement et à faible coût les méthodes envisagées. Elle nécessite de la part du mathématicien une excellente maîtrise de l'informatique scientifique, notamment des langages de programmation et des logiciels spécialisés.
  • L'optimisation permet de trouver la solution la plus satisfaisante à un problème précédemment modélisé. Les techniques d'optimisation sont très variées et empruntent à de nombreux domaines mathématiques (analyse numérique, calcul différentiel, analyse convexe, graphe, recherche opérationnelle, probabilités et statistique,...), sans oublier l'informatique scientifique car le produit final résulte d'un calcul informatique souvent complexe, où les questions de robustesse, de stabilité numérique et de complexité algorithmique doivent être maîtrisées.
  • Traitement du signal et analyse d'images.
  • Data Mining (statistique, analyse de données et apprentissage).
  • Les 2 champs de compétences non abordés par ce master IM sont
  • le HPC ("High Performance Computing") ou calcul haute performance;
  • la sécurité des systèmes d'information et la cryptographie.
  • Un master d'excellence pour les applications des mathématiques

    Tout en restant accessible à de nombreux étudiants titulaires d'une licence de mathématiques ayant du goût pour l'informatique scientifique, le master IM offre aux meilleurs d'entre-eux des parcours d'excellence leur permettant d'exprimer tout leur potentiel.
  • La formation licence de mathématiques et master IM intègre un parcours d'excellence Cursus Master en Ingénierie (CMI) qui propose une formation renforcée dans le cycle licence et master explicitement orientée vers les métiers de l'ingénieur, suivant le modèle du master of engineering des grandes universités internationales. Demandez à rejoindre cette formation sélective dès la première année de la licence Mathématique, Informatique, Statistique (MIS) en choisissant le parcours CMI sur le portail APB (Admission Post Bac). Pour le cas où votre candidature dans le parcours sélectif CMI ne soit par retenue, il est conseillé de s'inscrire en parallèle dans la licence Mathématique, Informatique, Statistique (MIS).
  • Le master IM est soutenu par l'Agence pour les mathématiques en interaction avec l'entreprise et la société (Labex AMIES) comme formation favorisant une meilleure interaction des diplômés avec les entreprises.
  • Le master IM est un master Lebesgue du Labex (laboratoire d'excellence) Centre Henri Lebesgue (CHL) qui propose des bourses d'un montant de 10 000 Euro par an. La bourse de master Lebesgue est attribuée sur des critères d'excellence académique, après examen d'un dossier déposé en ligne.
  • À l'issue du master IM une poursuite d'étude en thèse de doctorat sur des sujets d'application des mathématiques peut être envisagée, notamment au sein d'un des deux laboratoires soutien du master, le laboratoire de Mathématiques LMBA et le laboratoire des Sciences et Techniques de l'Information, de la Communication et de la Connaissance Lab-STICC. Un doctorant a le statut d'agent contractuel de la fonction publique (contrat de travail de droit public rémunéré 1758 Euro brut mensuel au 01/09/2016). Le doctorat permet d'accéder à des métiers d'ingénieur de recherche dans des entreprises de haute technologie et dans des organismes de recherche publics et, généralement après un premier emploi de chercheur postdoctoral, à des postes de chercheur et d'enseignant-chercheur dans les universités et établissements publics de recherche.
  • Des approches pédagogiques innovantes

    Les enseignements dispensés dans le cadre du master IM revêtent des formes variées et innovantes qui permettent à chaque étudiant d'exprimer son potentiel tout en le préparant aux aspects multiples, évolutifs et responsables du métier d'ingénieur mathématicien.
  • Classe inversée : cette approche pédagogique inverse la nature des activités d'apprentissage en classe et au domicile. Au lieu de découvrir les notions lors de cours magistraux et de les mettre en application au domicile, la classe inversée permet aux étudiants d'assimiler les notions à domicile préalablement à leur mise en application en classe. Les cours magistraux traditionnels sont ainsi avantageusement remplacés par des ressources numériques en ligne sur la plateforme pédagogique, que les étudiants découvrent à leur rythme. Le contenu notionnel est le plus souvent constitué d'un polycopié de cours voire d'un livre écrit par l'enseignant, de livres numériques de référence, de diaporamas et de vidéos. Un suivi pédagogique individualisé est assuré par l'enseignant via différents moyens de communication synchrones (classe virtuelle par exemple) ou asynchrones (forum dédié aux questions/réponses). Afin d'accroître la prise de responsabilité les étudiants peuvent assurer certains cours sous l'animation de l'enseignant.
  • Travaux dirigés et pratiques: les travaux dirigés et pratiques permettent la mise en application des notions acquises par la classe inversée. Parfois théoriques pour les enseignements les plus mathématiques, ces travaux prennent le plus souvent la forme de TP sur ordinateur afin que soient développés et expérimentés les méthodes et algorithmes des différents champs de compétences. L'utilisation de logiciels libres et ouverts est systématique : FreeFem++ (méthodes numériques pour la résolution des équations différentielles), LaTeX (composition de documents scientifiques), Octave (langage de programmation scientifique compatible Matlab), R (statistiques), SageMath (calcul formel et numérique), Scilab (calcul numérique).
  • Projets et stage: dans le cadre d'enseignements spécifiques (unité d'enseignement de projet tuteuré en M1, stage long au second semestre du M2) mais aussi sous la forme de mini-projets dans des enseignements disciplinaires, le master IM accorde une place importante à la mise en situation réelle de l'apprenti ingénieur mathématicien.
  • Modalités de contrôle des connaissances: les examens traditionnels sont avantageusement remplacés par des contrôles continus aux modalités très variables qui, en évaluant différentes compétences, encouragent la polyvalence : devoirs écrits, questionnaires type QCM, mini-projets, travaux pratiques sur ordinateur, travaux bibliographiques, exposés, etc.
  • Évaluation: le système de notation participe également à l'innovation pédagogique en favorisant la prise de responsabilité des étudiants. Par exemple, certains enseignants proposent une évaluation par les pairs : les étudiants évaluent le travail de leurs camarades et l'enseignant évalue la qualité de ces évaluations.
  • Cursus en présentiel ou en distanciel (FOAD): l'ensemble du master IM, évaluations comprises, peut être suivi en présentiel ou totalement à distance (ce choix doit être précisé au moment de la candidature et confirmé au plus tard au moment de l'inscription). Des accords de partenariat avec des universités ou des écoles d'ingénieur étrangères offrent aux étudiants de ces établissements la possibilité de suivre le master IM en distanciel avec un encadrement par des enseignants locaux. Attention pour 2017-2018 seul le cursus distanciel (FOAD) est proposé.
  • Pour tout renseignement sur le master Ingénierie Mathématique, contacter directement

  • le secrétariat pour les aspects administratifs: tél 0297017237 (+33 297017237), X.Y@univ-ubs.fr (X=sandrine, Y=steinmann) (remplacer "X" par "sandrine" et "Y" par "steinmann");
  • les directeurs des études pour les aspects pédagogiques: ssi.X@listes.univ-ubs.fr (X=math) (remplacer "X" par "math").
  • Information complémentaire sur le master Ingénierie Mathématique

  • Dans le cadre de la nouvelle carte de formation de l'UBS appliquée à la rentrée 2017, le master Ingénierie Mathématique (IM) est le nouveau nom du master Mathématiques et Applications des Mathématiques (MAM).
  • Livret pédagogique 2016-2017 du Master MAM/IM : tout sur le master ! 60 pages d'information dont le programme détaillé des enseignements.
  • À partir du site institutionnel de l'UBS.
  • Plaquette du Master IM
  • Affiche du Master MAM (2013)
  • L'Université de Bretagne-Sud est dans le TOP 3 des universités qui préparent le mieux à l'emploi avec un master du domaine Sciences et technologies:
  • Affiche reprenant l'article Le Monde du 18 décembre 2013
  • Original de l'article Le Monde du 18 décembre 2013
  • Enquête nationale du Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche
  • Communiqué du Ministère sur l'insertion professionnelle
  • Information sur les mathématiques

  • Les maths, pour quoi faire ?
  • Télécharger la brochure Les métiers des mathématiques (2007)
  • Télécharger la brochure Mathématiques, l'explosion continue (2012)
  • Télécharger la brochure L'explosion des mathématiques (2002)
  • Télécharger le rapport Étude de l'impact socio-économique des Mathématiques en France (2015)
  • Forum emploi Maths (FEM)
  • Cédric Villani : "Les mathématiques, une formation d'avenir !"
  • Agence pour les Mathématiques en Interaction avec l'Entreprise et la Société (AMIES)
  • Société de Mathématiques Appliquées et Industrielles (SMAI)
  • Images des mathématiques: la recherche mathématique en mots et en images
  • S'inscrire ou candidater au master Ingénierie Mathématique

  • Pour suivre la 1ère année de master (M1), les prérequis sont ceux d'une licence de mathématiques. Les étudiants de l'UBS, dispensés de dossier de candidature, peuvent s'inscrire directement dès l'obtention de leur licence; dans tous les autres cas la procédure impose le dépôt d'un dossier de candidature (formalité requise même en cas d'admission de droit).
  • Pour être admis en 2de année de master (M2), un M1 de mathématiques appliquées est généralement demandé. En son absence, le postulant devra apporter les éléments attestant de son niveau suffisant en mathématiques et en programmation scientifique afin de suivre le cursus de M2. L'inscription en M2 est directe pour les étudiants titulaires du M1 de ce même master.
  • Frais d'inscription : à titre indicatif, pour l'année 2016-2017 les droits de scolarité pour l'inscription en master sont de 261,10 Euro. À ces droits il faut rajouter
  • pour les étudiants en présentiel, la couverture santé de la sécurité sociale (215 Euro);
  • pour les étudiants à distance, des frais complémentaires de 342 Euro.
  • Liens vers les différents cas et dates limites (consulter aussi le site de l'UBS rubrique "Formation initiale & continue > Formation initiale > Admission - Inscription"):
  • Étudiants actuellement inscrits à l'UBS titulaires de la licence de mathématiques (pour inscription en M1) ou titulaires du M1 (pour inscription en M2): inscription en ligne à partir de début juillet en utilisant l'ENT;
  • Étudiants français extérieurs à l'UBS: pré-inscription en ligne puis après acceptation du dossier inscription en ligne. Date limite du dépôt du dossier : 7 juillet. Les dossiers déposés ultérieurement pourront néanmoins être étudiés en fonction des places restant disponibles.
  • Étudiants étrangers pour le cursus à distance (FOAD): dans la mesure où le cursus à distance n'implique aucun séjour sur le territoire français, les modalités de candidature sont simplifiées. Veuillez remplir ce dossier de candidature papier et le renvoyer par courrier postal à l'adresse indiquée pour la Faculté SSI (Sciences et Sciences de l'Ingénieur). Date limite de réception du dossier : 7 juillet. Les dossiers reçus ultérieurement pourront néanmoins être étudiés en fonction des places restant disponibles.
  • Étudiants étrangers pour le cursus en présentiel (non applicable pour 2017-2018): attention, dates limites à respecter impérativement
  • Consulter la page dédiée sur le site institutionnel.
  • Étudiants ressortissants de l'Union européenne (U.E.), de l'Espace économique européen (E.E.E.), de la Confédération suisse, de Monaco ou d'Andorre: un dossier spécifique est à demander au Service des Affaires Internationales. Date limite de candidature: 15 mai;
  • Étudiants étrangers résidants en France: le dossier doit être envoyé par voie postale uniquement au Service des Affaires Internationales. Date limite de réception: 15 mai;
  • Étudiants étrangers résidants à l'étranger (hors convention d'échanges et Erasmus): date limite 30 mars;
  • Étudiants dans le cadre d'une convention d'échanges ou Erasmus: contactez votre représentant local ainsi que le Service des Affaires Internationales;
  • Reprise d'études: toute personne ayant quitté ses études depuis plus de 2 ans ou âgée de plus de 28 ans relève du statut de la formation professionnelle continue. Si vous êtes dans une telle situation, après avoir déposé votre dossier de candidature suivant une des procédures décrites précédemment, consultez le service de la formation continue.

    Comment identifier le master Ingénierie Mathématique dans les dossiers de candidature ? (pensez à cocher la case M1 ou M2. Si votre dossier apparaît trop faible l'admission dans une année antérieure pourra vous être proposée)
  • Domaine: Sciences et technologies, Santé
  • Mention: Mathématiques appliquées, Statistique
  • Parcours: Ingénierie Mathématique
  • Finalité du master: Recherche et Professionnelle
  • Attention, ne pas confondre ce master avec les deux autres masters de maths de l'UBS, qui sont:
  • Métiers de l'Enseignement, de l'Éducation et de la Formation (MEEF), également proposé en FOAD, pour les concours CAPES/CAFEP de mathématiques;
  • Mathématiques Fondamentales et Appliquées (MFA), à finalité recherche et dont les cours sont dispensés sur le site de l'Université de Nantes.

    [ ] Dernière mise à jour: 13/04/2017